Chers amis, je suis Marie-Madeleine.

Je suis au milieu de vous, pas loin de vous, mais très, très proche, plus proche que deux corps peuvent l’être ensemble – je suis dans votre cœur. Je ressens votre douleur et le désespoir spirituel que cela entraîne. Il y a une douleur en vous qui vient du plus profond de vous, parce que pendant ce temps vous lâchez beaucoup de choses et vous vous intégrez beaucoup. La douleur vient de si loin qu’elle vous affecte parfois et vous décourage.

Sentez la profondeur de votre douleur, mais n’ayez pas peur. Sentez, dans votre profondeur, la peur qui est là, venant du passé, bien que souvent, vous ne la ressentiez que partiellement. C’est la peur de vivre vraiment à partir de votre source, de ce que vous êtes au niveau de l’âme. C’est la peur d’être rejeté, la peur de ne pas pouvoir être soi-même dans cette réalité.

 

Sentez aussi dans votre être le désir d’amour, le désir d’unité et de connexion ; le désir d’appartenance, de retour à la maison. Sentez la profondeur de ce désir. Même si cela fait mal, même si vous faites l’expérience de la solitude et de la séparation, la profondeur de votre désir et la profondeur de votre douleur en disent long sur la grandeur de votre âme. Votre âme ne se reposera pas tant que vous n’aurez pas déterré tout ce qui est inauthentique et que vous ne l’aurez pas libéré. Vous êtes pur dans votre être, et c’est précisément pour cela que vous devrez travailler et abandonner toutes sortes d’illusions que ce monde considère comme vraies.

Vous êtes à la recherche de l’amour. Dans la quête de votre vie, vous cherchez l’amour dans les relations, en commençant par vos parents et plus tard avec vos pairs et avec un partenaire ou un être cher ; mais vous y trouverez de nombreux pièges. Vous trouvez dans l’autre, ainsi qu’en vous-même, la pure impuissance, la douleur et la désolation qui peuvent survenir dans les relations.

Dans le domaine du travail et de la créativité, vous éprouvez, en tant qu’âme pure, le désir de vous exprimer avec votre cœur, de vous donner et de le faire pleinement, et ce désir vient de la nature même de l’âme. L’âme est comme une étoile rayonnante : elle veut briller. À partir de la source d’énergie qu’elle est, le noyau éternellement créatif, l’âme veut créer, faire l’expérience, et rayonner, de partager.

Dans cette effusion et ce don de soi, l’âme subit également la douleur, l’obscurité et la négativité, et à ces moments-là, les rayons de l’âme sont retenus. La lumière de l’âme peut même se retirer complètement à cause de la résistance, du découragement et de la douleur. Cependant, il n’y a rien de mal à faire cela. L’âme intègre alors sa lumière, sa conscience, en elle-même, et cela conduit à un processus de transformation, une forme d’alchimie. À partir de là, l’âme se manifeste avec une vigueur renouvelée et se répand dans le monde.

Vous êtes tous pris dans ce processus alchimique dans lequel vous transformez les expériences que vous accumulez dans cette vie, ainsi que celles des vies antérieures. Et c’est un processus intense qui exige du dévouement et, surtout, de la confiance en soi. Ne vous laissez pas décourager par les images, les attentes et les idéaux du monde qui vous entoure. Beaucoup de ses idéaux et de ses énergies sont encore basés sur la peur, l’instinct de survie et sur des idées de relations et de créativité qui ne sont pas fondées. Sachez que nous vivons une époque de profonds changements qui exigent une extrême concentration de votre être, de votre conscience. Elle exige une concentration extrême sur ce que vous êtes au plus profond de vous-même.

Je vous demande maintenant de tourner votre attention, votre conscience, vers votre corps. Laissez votre souffle descendre tranquillement dans votre abdomen. Sentez votre abdomen de l’intérieur ; ressentez la paix et le calme qui s’y trouvent. C’est un noyau non émotionnel, qui est très bien ancré et qui se connecte à tout ce qui est humain ici sur Terre. Il imprègne votre humanité de conscience.

En ce moment, faites l’expérience de votre âme dans votre abdomen. Sentez la puissante conscience qui vit en vous, la partie de vous qui a été ici sur Terre à de nombreuses reprises. Cette partie est aussi solide et forte qu’un rocher qui a subi tous les facteurs saisonniers : pluie, tempête, froid et soleil brûlant. Sentez le cœur de la puissance dans cette roche qui est présente dans les profondeurs de votre abdomen. C’est votre fondation et elle porte à la fois l’énergie de la Terre et celle de votre âme, ainsi que celle du Soleil et du Cosmos – c’est là qu’ils se rejoignent. Laissez l’énergie de ce rocher couler à travers vos cuisses, à travers vos genoux, et jusqu’à vos pieds. Sentez-vous enraciné, aussi fort qu’une ancienne montagne.

Si vous êtes une ancienne montagne, votre sens du temps est très différent ; une vie humaine est très courte, aussi courte qu’un seul souffle. Imaginez que vous êtes cette montagne. Vous sentez le ciel grand ouvert au-dessus de vous et vous vous imprégnez de la vie qui vous entoure : les oiseaux, les animaux, les herbes, les arbres et l’énergie vitale rayonnante des fleurs.Sentez comment vous appréciez la vie sur Terre. Vous voyez qu’il y a de l’amour dans votre cœur pour la Terre et pour tout ce qui vit ici. Vous vous enfoncez jusqu’au pied de cette montagne, et vous sentez l’âge que vous avez. Vous sentez que beaucoup de choses sont passées et reparties, et vous êtes toujours aussi fort. Vous avez intériorisé d’innombrables expériences, et vous sentez le niveau profond de l’être qui se trouve en vous.

Pendant un instant, vous vous connectez à l’ensemble de la Terre. Vous sentez sa force et sa conscience aimante et nourricière. Pendant que vous êtes cette montagne, votre conscience s’écoule sur et dans la Terre. Il n’y a pas de véritable frontière entre vous et elle. Vous vous détendez et vous savez que vous faites partie du tout, même si votre esprit humain ne peut pas contenir le « comment » et le « quoi ». Vous êtes intensément connecté à tout.

Maintenant, imaginez qu’à partir de cette conscience profonde et ancrée, vous vous rencontrez en tant qu’être humain. Vous êtes toujours cette montagne, ce rocher, cette force portante. Vous vous voyez tel que vous êtes actuellement, arrivant en tant qu’être humain. Cet humain s’assied sur vous, le rocher, la montagne. Maintenant, ressentez l’énergie de vous-même en tant qu’être humain. Sentez à quel point votre énergie est active et rapide par rapport à l’énergie de la montagne. Comment vous, l’humain, ressentez-vous en rencontrant cette conscience tranquille de la Terre ? Sentez-vous le doute ou la peur en vous ? Ou peut-être de la colère ou de la tristesse ? Rayonnez la chaleur de la montagne en vous, et faites en sorte qu’elle soit une base, une fondation. C’est ce dont vous avez besoin pour vous sentir chez vous sur Terre : savoir que vous êtes connecté au tout et que ce tout vous soutient.

Imaginez qu’en tant qu’humain, vous êtes allongé sur le dos sur ce rocher solide et que vous vous sentez soutenu. Vous réalisez qu’il n’y a vraiment pas de quoi s’inquiéter. Cela semble très fou pour l’esprit humain, mais c’est en fait pour qu’il y ait des forces majeures en vous et autour de vous que vous ne pouvez pas contrôler avec votre esprit. Sachez que ces forces sont bénéfiques. Même si elles vous amènent dans des domaines d’expérience très intenses et parfois douloureux, les forces de la Terre, du Soleil et du Cosmos qui se rassemblent en vous sont, par nature, bonnes, bénéfiques et axées sur la croissance.

 

Maintenant, lâchez complètement le monde humain, tous ces idéaux et normes sociales, et sentez-vous chez vous dans la nature. Sentez-vous inclus dans le flux de la vie qui est présent dans la nature. Laissez l’énergie s’écouler de votre tête et connectez-vous à la Terre mère à partir de votre abdomen. Imaginez que la Terre mère est maintenant présente dans votre abdomen ; elle est maintenant visible pour vous en tant que femme, en tant que forme féminine. Il suffit de regarder son visage, de la regarder dans les yeux et de lui demander de vous transmettre un message, court et puissant. Recevez ce qu’elle veut vous dire, en mots, en images ou en sentiments, et laissez-le agir en vous.

Vous êtes ici sur Terre pour réaliser votre Soi, votre âme. Rien de ce que vous faites n’est mauvais ; chaque expérience fait partie de votre chemin. Plongez au plus profond de vous-même et n’ayez pas peur. Vous rentrerez chez vous et découvrirez de nouvelles forces, toujours plus profondes, en vous. La vie est belle. C’est une période de transformation sur Terre. Plus vous croyez en vous, et plus vous sentez les forces de la Terre, du Soleil et du Cosmos autour de vous, plus vous éprouverez de la joie dans la vie. Cela ne veut pas dire que les problèmes et les expériences, même désagréables, ne continueront pas à venir. Mais grâce à la paix intérieure et à la croyance en soi, tout reçoit un éclat joyeux, et c’est ce dont vous avez besoin. C’est ce dont la Terre et l’humanité ont besoin : plus de douceur, plus de lâcher-prise. La vie veut vous racheter, veut vous tendre la main. Prenez-la.

Merci de votre attention.

Traduit et partagé par Messages Célestes : https://messagescelestes.ca

Print Friendly, PDF & Email

Merci de votre soutiens.

En faisant un don, vous aidez à maintenir ce site en ligne et ainsi, vous contribuez à l'élévation de la Conscience personnel et planétaire. Avec tout mon Amour... Bernard

Faire un Don