Vous semblez être un corps, mais vous n’êtes pas un corps. Il semble y avoir d’autres personnes qui se promènent, mais ce ne sont pas des personnes. Donc vous n’êtes pas un corps, et vous n’êtes pas une personne. Vous êtes un être. Tous les autres sont des êtres, et tout l’être est partagé. Dans ce monde, la vue physique est utilisée pour reconnaître les corps appelés personnes. Les corps sont des formes. Vous pouvez regarder à travers la forme la Réalité de ce qui l’anime. Vous pouvez inviter la Réalité de l’Amour à jouer dans votre expérience simplement en sachant qu’elle est toujours là pour être accessible.

Le corps est un dispositif de communication qui peut être utilisé pour étendre l’amour, et rien que l’amour. C’est le seul but valable pour un corps, et le seul but qui ramènera l’être qui semble faire fonctionner le corps au bonheur qui est sa nature.

Afin d’étendre l’amour, et rien que l’amour, vous devez suspendre le jugement de tous les autres corps. Les corps ne sont pas réels, après tout. Ce sont des façades. Les êtres sont réels, et les êtres sont harmonieux. N’est-ce pas fascinant dans ce monde de conflit apparent ? Derrière chaque corps se cache un être harmonieux, un être qui a toujours existé en harmonie. Sachant cela, il devient naturel d’interagir d’une manière qui rappelle aux êtres leur vraie nature, leur droit – maintenant leur vie dans l’amour qu’ils sont.

Nous vous invitons à regarder à travers les corps vers le Christ. Quand nous disons cela, nous voulons regarder à travers les corps vers les êtres harmonieux. Le Christ n’est pas le nom de famille de Jésus. Le Christ, si vous le regardez visuellement, est l’intersection de tous et de tout. Regardez le symbole du crucifix. Si vous regardez un corps cloué sur une croix, vous voyez une représentation de la souffrance. Si vous regardez le symbole à travers le corps, vous voyez deux lignes qui se croisent. Vous pourriez appeler ces lignes tout le monde et tout. Vous pourriez aussi les appeler temps et espace. Regardez où ils se croisent. Remettez un corps sur l’image. Voilà l’espace du cœur. L’intersection de chacun et de tout est dans l’espace du cœur. C’est l’amour, et l’amour est tout ce qu’il y a. Tout le reste n’est qu’illusion.

Ainsi, lorsque nous vous invitons à regarder à travers les corps vers le Christ, nous vous invitons à demeurer dans la conscience de notre Unitude. Quand vous traînez ici, il est évident que les pensées égoïstes sont fausses. Lorsque vous émergez de l’identification corporelle pour revenir à la conscience de l’être partagé, il y a trois étapes que vous franchissez :
1. Vous entendez la pensée égoïste, et vous croyez la pensée égoïste. Vous ne pouvez pas distinguer la pensée égoïque/peureuse de la pensée aimante. Vous les trouvez tout aussi précieux.
2. Vous entendez la pensée égoïste, mais vous n’y croyez pas toujours. Vous comprenez la différence entre la pensée aimante et la pensée craintive. Vous commencez à faire confiance à la pensée aimante comme guide. Vous commencez à entendre plus de pensées affectueuses et moins de pensées égoïstes.
3. On n’entend pas la pensée égoïste. L’amour guide tout.

Pour expérimenter la réalité de ce que vous êtes, vous devez voir à travers la forme jusqu’à l’Amour qui brille à travers elle. Quand vous êtes prêt à voir tous les êtres tels qu’ils sont, vous êtes prêt à voir leur force, leur grâce, leur vérité, leur beauté et leur pouvoir. Il n’y a pas d’exception à cette règle. Tous ont les mêmes qualités parce qu’ils ne font qu’Un. Si vous n’êtes pas témoin de ces qualités chez la personne, c’est parce que l’être est le niveau auquel vous êtes témoin de ces qualités.

Si vous êtes témoin de force dans un monde qui démontre aussi son contraire de faiblesse, ce n’est pas la vraie force. La force est toujours partagée, et partagée également. Pensez à ce que vous n’avez pas encore vu ! C’est très beau, nous vous le promettons. Êtes-vous prêt à voir à travers les corps aujourd’hui ? C’est toujours un plaisir pour nous de vous aider.

Les Anges, canalisé par Julie

Si vous désirez une pratique, voir la Pratique 19 – J’invite la lumière à jouer.

Photo par Sharon McCutcheon sur Unsplash

Traduit par Bernard pour https://messagescelestes.ca

Partagé par Messages Célestes : https://messagescelestes.ca

En faisant un don, vous aidez à maintenir ce site en ligne et ainsi, vous contribuez à l'élévation de la Conscience personnel et planétaire.

Avec tout mon Amour... Bernard

Faire un Don

 
Print Friendly, PDF & Email