Regardez la constellation de personnages qui vous entourent dans le drame que vous vivez. Ce drame est un moyen de vous ramener à la Maison, alors considérez-le comme un voyage. Au cours de ce voyage, vous reconnaîtrez que vous appréciez des aspects distincts de chaque personnage. Vous apprendrez à ne plus demander ou à ne plus vous fier à ce que vous considérez comme les « bons côtés » de chaque personnage, ce qui leur permettra de se manifester pour vous de quelque manière que ce soit. Lorsque vous les libérez, vous vous libérez vous-même. Lorsque vous ne comptez pas sur des dons spécifiques provenant de personnages spécifiques, vous ouvrez les conduits pour que tous les dons puissent circuler vers tous. Cela vous inclut.

Remarquez ce que vous pensez vouloir obtenir des autres personnages – amour, approbation, attention, abondance matérielle. Il semble y avoir de bonnes choses spécifiques que vous semblez avoir besoin d’acquérir ou de conserver. Regardez sous la surface de la lutte de ce drame. Voici la radiance intérieure partagée par tous. Voici la lumière que vous êtes tous et que vous avez toujours été ensemble. Vous subissez le processus de substitution. Au lieu de regarder la surface des personnages et ce que vous pensez qu’ils vous offrent, vous apprenez à regarder notre rayonnement commun pour tout. Vous apprenez à permettre à notre rayonnement commun de briller à partir de chaque personnage et de chaque circonstance, peu importe ce que l’ego peut vous dire à propos de personnages et de circonstances considérés comme distincts.

À mesure que notre rayonnement commun gagne en signification et en importance, les pensées de l’ego s’estompent pour devenir insignifiantes et dénuées de sens. Le pouvoir des pensées de l’ego pour attirer et retenir votre attention devient de plus en plus faible. Plus vous regardez vers ce qui est réel, plus l’irréel perd sa capacité perçue de nuire.

Votre volonté de permettre à la perfection de rayonner de notre être unifié à travers chaque personnage, circonstance et événement est ce qui vous libère. Chaque fois que vous êtes perturbé au cours de votre journée, c’est à cause de la présence d’une croyance. Vous vous sentez perturbé parce que vous croyez qu’un aspect séparé de l’irréalité peut vous offrir la liberté. Apprenez à vous arrêter lorsque vous vous sentez perturbé. Apprenez à reconnaître que vous vous sentez perturbé parce que vous cherchez la liberté au mauvais endroit. Apprenez à vous reposer dans votre volonté d’être redirigé.

Voici une chanson qui peut vous aider à vous reposer dans la volonté d’être redirigé :

Cette chanson évoque le regret, le remords et l’amour. Si elle touche une corde sensible en vous, elle met en évidence l’endroit où vous êtes attaché à l’idée que vous avez quelque chose à regretter, que vous avez fait quelque chose de mal. Elle évoque la culpabilité – la raison pour laquelle le temps et l’espace semblent avoir été créés. Elle met également en évidence l’amour qui est toujours présent.

C’est un grand service que d’avoir ces accords frappés, d’avoir ces attachements à des pensées fausses mis en évidence pour vous. Chaque fois que la douleur vous montre exactement où vous vous accrochez à ce qui est inutile et dénué de sens, vous pouvez accepter de lâcher prise. Vous pouvez vous reposer – pur, innocent, facile, ouvert. Vous pouvez attendre les instructions de votre Soi Unique alors que le faux Soi perd son sens et s’efface.

Il est facile de commencer par une chanson poignante qui peut évoquer la tristesse et le regret. Il est facile d’y voir le service. Maintenant, allez à la personne triste. Passez maintenant à l’événement triste. Ils font vibrer les cordes, eux aussi. Ils vous montrent aussi. Allez à votre gratitude pour la façon dont la chanson a exposé votre attachement aux mensonges et à la douleur, votre gratitude pour la libération de ce que vous avez utilisé pour bloquer l’amour. Maintenant, allez à votre gratitude pour la même fonction remplie par l’apparition d’une personne triste, par l’apparition d’un événement triste. Vu sous cet angle, vous n’avez pas besoin de demander à ce que la personne apparaisse comme non triste. Vous n’avez pas à demander à l’événement d’apparaître comme non triste. Vous pouvez simplement accepter de libérer les mensonges qui sont mis en évidence pour vous. Vous pouvez vous reposer simplement dans la gratitude.

Une chanson triste mais pleine d’amour met à nu et défait, tout comme la personne ou l’événement triste. L’amour se trouve sous la surface, attendant patiemment d’être découvert. Si vous décidez que la surface est triste, puis que vous la jugez, vous retardez l’occasion de découvrir et d’accepter l’amour qui est présent. C’est exactement la même chose lorsque vous semblez voir un être qui est en colère. L’être offre une bénédiction sous la surface de la colère, et si vous savez être ouvert à cela, vous aidez l’être à voir la bénédiction, aussi.

Rien de tout cela requiert un jugement – seulement une volonté de voir, une ouverture pour voir que tout ce qui provoque une réaction en vous est un reflet de votre propre pensée, et votre gratitude. Tout est une bénédiction. Tout est un reflet. Tout ce que vous rencontrez – chaque personne, chaque chose apparemment distincte, chaque événement – vous aide sur le chemin de la libération et de la liberté.

Chaque fois que vous observez une série de pensées agitées et tendues dans votre esprit, arrêtez-vous dès que possible. Arrêtez-vous parce que vous êtes avide. Arrêtez-vous parce que vous voulez un cadeau. Nous vous promettons que chaque fois que vous observez une série de pensées tendues, il y a un cadeau immédiatement disponible pour vous. Alors soyez avide. Rassemblez vos cadeaux. Lorsque vous voyez l’opportunité de libérer des croyances déformées, les cadeaux de l’Esprit se précipitent. Ceux qui voient et ressentent l’abondance de l’Esprit donnent à tous facilement et généreusement, heureux que cette abondance soit disponible pour tous maintenant.

Vous donnez en pensée. Vous donnez dans votre capacité à voir tous ceux que vous appelez les autres comme étant beaux et bénis. Vous donnez dans votre volonté de voir comment chacun, sans exception, aide les autres. Et lorsque vous donnez, vous recevez.

Nous nous prélassons dans la joie de donner et de recevoir simultanément, et nous vous remercions pour les cadeaux abondants et sans fin que vous nous faites. Comme la lumière, vous êtes abondant et sans fin. C’est notre grande joie, car cela signifie que nous sommes pareils.

Les Anges

 

Traduit et partagé par Messages Célestes : https://messagescelestes.ca

Print Friendly, PDF & Email

Merci de votre soutiens.

En faisant un don, vous aidez à maintenir ce site en ligne et ainsi, vous contribuez à l'élévation de la Conscience personnel et planétaire. Avec tout mon Amour... Bernard
$ CAD
€ EUR

Vous pouvez également envoyer votre don à cette adresse:

Bernard G. CP 522 Prévost Prévost, Qc Canada J0R 1T0