Très chers, il est comme toujours, merveilleux de se connecter avec vous chers. Nous vous observons avec beaucoup d’intérêt et de compassion pendant que vous vous frayez un chemin à travers le processus d’ascension.

Nous sommes vos Êtres Supérieurs, nous sommes votre Âme et votre famille d’Âmes. Nous sommes vos Frères Galactiques, et nous sommes votre Dieu, votre Conscience, car nous sommes tous un dans le flux de Dieu.

La différence entre nous est que nous sommes l’amour et rien d’autre, vous êtes aussi l’amour, mais cet amour a été caché, en suspens, en se cachant du son fort et rauque de votre ego endoctriné.

Votre ego qui se dissipe maintenant. Votre ego que vous voyez maintenant avec tous ses faux préceptes et idées. Vous voyez qu’il n’y a pas vraiment de vous. Le vous que vous pensiez être n’existe pas.

Le vous que vous pensiez être est votre ego. Votre ego qui vous a été donné en cadeau pour que vous puissiez vivre ce qui n’est pas de l’amour. Et ainsi grandir dans l’amour, la compassion et la compréhension pour vos frères.

 

Comme nous l’avons souvent dit, votre ego est constitué de vos pensées sur vous-même, sur les gens et sur le monde qui vous entoure. Ces pensées et ces idées ne sont pas les vôtres. Elles vous ont été données par vos parents et votre culture, qui ont répété les idées de leurs parents et de leur culture.

Ainsi, le vous que vous pensiez être, le vous avec des préjugés, des jugements sévères et des idées sur la vie remplies de peur, est un entraînement, un endoctrinement dans des perceptions et des idées fausses.

C’est la tromperie de perception dans laquelle les humains, dans leur voyage en troisième dimension, vivent. Ils croient qu’ils sont leurs pensées. Ils sont donc très réticents à abandonner ces pensées, à renoncer à la peur, à la critique et à la négativité. Car qui sont-ils sans ces pistes de pensée familières et bien usées dans leur cerveau.

Comme un train qui tourne en rond, nous aussi, avec nos pensées entraînées. Nous portons dans notre esprit un sillon qui, aussi négatif soit-il, est confortable.

Le vieux, le familier, est confortable. Le nouveau, l’aimant, le gentil, la possibilité de vivre calmement et paisiblement, dans la connaissance de l’amour profond de Dieu et de nos frères, est menaçant.

Car qui sommes-nous si nous ne sommes pas nos pensées ? Que cachent nos pensées héritées. Elles nous cachent notre Divinité. Elles nous permettent de vivre la vie humaine dans l’illusion que nous sommes tous séparés et en guerre les uns avec les autres.

Que nous devons nous défendre contre nos frères car l’humanité est cruelle et notre famille et nos soi-disant amis veulent nous faire du mal.

La vie humaine est vraiment ironique. Nous sommes nés sans ego. Les premières années de notre vie, nous sommes spontanés, heureux, gargouillants de joie, créatifs, pleins d’étincelles.

Puis commence l’entraînement de l’ego. Lentement mais sûrement, la joie est entraînée hors de nous. La spontanéité disparaît. L’enfant heureux, gargouillant de joie, créatif et étincelant devient désillusionné.

Il entend les idées de ses parents, de ses professeurs, de la société sur les dangers de la vie, la souffrance des gens, les préjugés de leur morale sociale. Ces pensées sont adoptées comme siennes. Ces pensées que les autres nous imposent deviennent notre ego.

Oui, notre ego, ce que nous croyons être nous-mêmes, n’est qu’une hallucination, une projection des pensées et des idées de ceux qui nous entourent, adoptée par nous – qui devient alors notre réalité. Et nous protégeons cette réalité avec notre vie même.

Combien il est douloureux de renoncer à ces idées endoctrinées. Comment nous résistons à les perdre. Comment nous combattons viscéralement ceux qui voudraient s’immiscer dans notre réalité, qui souhaitent changer nos perceptions.

La perception, qui est la capacité de voir, d’entendre ou de prendre conscience de quelque chose par les sens, est notre principal outil pour comprendre notre vie terrestre.

Et ceux qui nous entourent alimentent nos sens avec leurs idées. Que ce soit nos parents, nos enfants, nos amis, nos journaux ou la télévision, toutes ces sources d’information alimentent nos perceptions et créent ainsi notre réalité.

La dernière personne que nous entendons est généralement la plus influente. Nous ne pouvons savoir que ce qu’on nous a dit. Et ce qu’on nous a dit devient alors la personne que nous avons ici sur cette terre.

En réalité, nous sommes bien plus que cela. En fait, nous sommes très puissants.

Nous sommes des âmes divines. Nous, vos êtres supérieurs, sommes des fragments de l’amour de Dieu, des gouttes d’eau dans l’océan de la conscience de Dieu. Nous attendons en suspens pendant que vous voyagez dans la troisième dimension de l’expérience humaine remplie de peur.

Vous êtes très importants pour votre famille d’Ames, vos Anges et vos frères galactiques. Vous vivez le voyage de la planète Terre et faites ainsi l’expérience de l’obscurité de manière très profonde et douloureuse, vous faites l’expérience de cette obscurité pour nous tous.

Nous, derrière le voile, apprenons comme vous apprenez. Nous apprenons de vous. Nous entendons chaque soupir, chaque cri plaintif, chaque murmure triste qui vient de vous. Nous savons combien vous avez souffert et nous vous apprécions et honorons vraiment pour votre sacrifice.

Dans l’unité de Dieu, tout ce que nous faisons est pour le bien de tous. Vous, les grands, avez beaucoup donné pour l’expansion de l’Esprit, pour l’expansion de l’amour, de la sagesse et de la connaissance.

Et, ce faisant, vous avez individualisé votre personnalité. Dans la cinquième dimension, vous saurez ce que vous préférez, vous saurez ce que vous voulez, car vous avez fait l’expérience du contraire.

Ainsi, vous revendiquerez sans réserve votre joie, vous suivrez votre béatitude, vous vivrez dans votre sainte créativité. Oui, la vie est belle, chers amis, chers frères. Vous vous libérez de l’engrenage de la troisième dimension et vous gravissez l’échelle des fréquences de l’ascension vers des temps grands et merveilleux.

Il y a tant de bonnes choses à venir que vous ne pouvez pas imaginer. Il existe des lits de guérison, appelés lits médicaux, qui mesurent la fréquence des organes humains et font des ajustements en appliquant les vibrations appropriées.

Il y a des machines réplicateurs qui, à partir de l’air, peuvent produire de la nourriture ou tout autre artefact nécessaire. Un tout nouveau système bancaire sans usure est en train de se mettre en place. Une grande abondance en toutes choses se trouve dans votre avenir.

 

La bureaucratie gonflée, la corruption, les politiciens professionnels qui cherchent à prendre le pouvoir, le népotisme – seront supprimés. Les emplois publics seront attribués à ceux qui ont une fréquence appropriée et qui font un minimum de lois. Toutes les règles et réglementations confuses et déroutantes seront supprimées.

Car nous serons télépathiques, il n’y aura plus de mensonges, plus d’escroqueries. Nous pourrons lire dans les pensées des autres. Les diplômes ne compteront plus, les gens prendront naturellement, organiquement, le poste qui convient le mieux à leur fréquence et à leurs talents.

Oh, en effet, quel monde merveilleux dans lequel nous évoluons. Gardez les yeux sur le prix. Allez à l’intérieur, méditez sur votre nouveau monde merveilleux, sur l’amour, sur la part que vous prendrez dans ce nouveau monde, sur l’immense et grande merveille de Dieu et de l’amour qui imprègne le nouveau monde. L’amour qui est Dieu, c’est vous.

Aita canalisant son Soi Supérieur. Nous sommes vraiment des êtres bénis.

Traduit et partagé par Messages Célestes : https://messagescelestes.ca

Print Friendly, PDF & Email

Campagne Annuelle de Financement 2020

Cliquez pour plus de Détails

En faisant un don, vous aidez à maintenir ce site en ligne et ainsi, vous contribuez à l'élévation de la Conscience personnel et planétaire. Avec tout mon Amour... Bernard

Faire un Don