Les vœux des Maîtres 2019

Enfants de Lumière, en ce temps de fêtes, nous vous invitons à fêter la Divinité que vous êtes. A fêter, toutes les divinités réunies, de prendre conscience, nous vous le souhaitons, c’est plus que temps, d’exprimer, de donner vie à la divinité à laquelle vous êtes constamment appelé. N’hésitez pas à nous surprendre, à nous émerveiller, à nous émerveiller de toutes vos qualités et sans fausse modestie, dans l’ardeur la plus sincère.

Vous pouvez en 2019 devenir QUI vous êtes vraiment.

Bien souvent, vous vous en rendez-compte ou non, bien souvent vous laissez éclore les qualités qui vous animent, que vous portez, pour notre plus grande joie et oui, nous pouvons le dire, notre émerveillement. Vous êtes, le lien entre le Ciel et la Terre, la Terre et le Ciel, vous êtes aussi nos prolongateurs, nos agissants sur la Terre, parce que vous agissez là où nous ne pouvons le faire, comme vous pouvez créer, co-créer, vous, parce que vous êtes incarnés. Certains d’entre nous ont vécu cette expérience, cette incarnation. D’autres non. Mais de toute façon, les uns comme les autres, sachez-le, accueillez-le, nous sommes constamment avec vous, auprès de vous.

Alors quand les temps sont parfois âpres pour vous, difficiles, ne perdez pas confiance, nous sommes dans l’unité, nous sommes vous, vous êtes nous. Quand nous sommes dans cette cohésion, tout devient possible. Alors remerciez, bénissez cette réalité, donnez-lui vie et révélez-la chacun à votre manière, à tous ceux qui sont avec vous, près de vous.

La grande Unité, c’est l’Unité des différents plans. Quand un être cher de votre famille, de vos amis, quitte ce plan, vous dites « j’ai perdu tel membre de ma famille ». En vérité, nous nous goûtons la joie qu’enfin il vienne nous retrouver et rejoindre notre plan. Bien sûr nous vivons les choses différemment les uns et les autres parce que pour vous, c’est une perte, c’est disparition de ce plan, et pour nous, c’est la grande joie de voir un de nos enfants revenir maintenant.

Nous vous souhaitons de développer ce sentiment d’unité. Parfois vous êtes accaparés par des événements secouants qui se déroulent sur cette terre, dans un pays ou dans l’autre. Mais nous vous encourageons à cultiver ce sentiment d’unité, dans le moment présent, pour vous ou pour d’autres, c’est important. D’un plan à l’autre, tout est relié et tout a son importance car votre pouvoir réside dans le fait qu’une pensée, une parole ont un poids dans la co-création, une influence, et c’est important qu’il jaillisse le plus souvent du cœur, tout simplement, sinon nous pesons dans le pouvoir qui nous est accordé, nous pesons, par rapport aux événements qui adviennent.

Il est important de conscientiser « quelle est ma part là-dedans ? » Prendre parti pour l’un ou pour l’autre, selon parfois comment ça vient réveiller en nous des sentiments de révolte, de désordre, d’esprit de règlement de compte, c’est par là que nous sommes parfois manipulés dans des émotions que nous ne connaissons pas bien encore, et qui à ce moment-là, nous manipulent. Il est tout à fait souhaitable de développer davantage cette conscience de la reliance, de cette unité, et alors nous trouvons plus facilement la nécessité parfois de se taire avant de parler, d’observer, de ressentir, de faire comme un examen de conscience… « Où j’en suis moi, par rapport à ça, qu’est-ce que ça me fait, que puis-je apporter dans l’instant présent ? »

Cultivez et développez ce sentiment de gratitude en ce temps de fêtes. Pour bien des personnes, les gens pensent, vous pensez, à trinquer, à bien manger, nous ne l’interdisons pas. Ouvrez-vous aux plaisirs de la vie, bien entendu, et partagez-les. Mais si vous vous laissez décentrer, qui va apporter du sens à l’événement que vous partagez, plus ou moins, en commun ? ll est important, comme on vous dit dans l’Evangile, si le sel de la Terre s’affadit, avec quoi va-t-on faire ressortir le goût des choses ? Il est vrai que quand que vous êtes en réunion de famille, en réunion d’amis tout simplement, c’est le moment où jamais d’offrir sa Lumière, d’éclairer les parties un peu plus sombres de soi, pour devenir cette bulle de Lumière, non pas qui aveugle les autres, mais leur permet de mettre du sens aux événements qui les touchent, qui les traversent.

Bien sûr vous y pensez, de temps à autre. Oui, vous êtes vraiment nos prolongateurs sur la Terre. Nous nous en remettons à vous pour la partie qui a besoin d’être concrétisée au milieu des vôtres.

Vous avez de quoi apprécier les difficultés que vous traversez actuellement, dans différents pays, dans différents temps. Le plus vital, le plus nécessaire, est de développer aussi un sentiment de gratitude par rapport à tout ce que vous recevez, chaque jour, de minute en minute. Oui chaque jour peut être une découverte pour chacun. Un moment de bienfait, de joie, de partage, d’ouverture, plutôt qu’un moment de répétition, de déjà vu – déjà connu. Nous aussi nous entendons ces refrains répétitifs parfois quand une difficulté se manifeste. Parfois vous avez très vite à l’esprit « Ah ça va pas recommencer ! C’est pas possible ! » Mais votre pouvoir de vie est entre vos mains, à chaque instant. A chaque nouvel an vous échangez beaucoup de vœux, de bons souhaits certes, mais gardez de l’énergie aussi pour concrétiser ce à quoi vous tenez le plus. Ces moments de partages, de bonheur peuvent prendre vie dans la paix, dans la cohésion. Pacifiez tout ce qui sonne comme des relents de « Je n’oublie pas…je connais cette difficulté… je comptabilise les torts qu’on a pu me faire… » Et c’est l’engrenage par rapport à l’amertume, à la rancœur. Les réunions de famille sont parfois un temps qui réactive certaines choses mal vécues. Faites-vous un point d’honneur de transformer cette lourdeur, cette lassitude, cette lassitude en légèreté, en « J’ouvre mon cœur un peu plus. Je l’ouvre dans l’énergie nouvelle. Je laisse se diluer la rancune, le règlement de compte, je les laisse se transformer en : Cette année, je vis les choses autrement ».

« Pourquoi l’autre a-t-il réagi ainsi ? ». Je peux aussi commencer à entrevoir autre chose que les griefs que je nourrissais jusqu’alors, en jetant un œil bienveillant sur : « Qu’a bien pu ressentir l’autre ? Pourquoi a-t-il été tenté d’interpréter de cette façon les choses ? ».

Ça demande des temps de silence, d’écoute, de respiration. Quand on peut s’y donner tranquillement, en étant plein de gratitude par rapport à tout l’Amour que nous recevons, instant après instant, tout se transforme, tout devient plus « possible », et alors, nous sommes invités à découvrir de nouveaux paysages, invités à d’autres voyages encore restés inexplorés jusqu’alors.

Nous vous aimons profondément, nous vous souhaitons de, quelque part, progresser en amour tout au long de cette année. La vie fraternelle peut se transformer, la vie amicale aussi, la vie familiale, la vie professionnelle, mesurée à cette aulne. Oui, votre vie peut vous-même vous surprendre, vous surprendre agréablement.

Oui, enfant d’Amour, aimez ! Aimez, plus loin que la limite que vous entrevoyez. Aimez ! Transformez toute votre vie et laissez vous aimer. Devenez des semeurs d’Amour, et remerciez pour tout cet Amour qui vous est révélé et que vous pouvez offrir, offrir à l’infini, à l’imprévu, à l’inattendu.

La Vie est belle, la Vie est Amour, manifestez-le.

Enfants d’Amour, nous vous aimons bien avant que vous n’existiez, nous vous aimions. Nous vous avons appelés à la Vie, à l’Amour. Soyez heureux, dilatez-vous, laissez briller votre Lumière.

Nous vous en remercions. Nous vous bénissons, nous sommes constamment unis à vous. Merci.

Partagé par Messages Célestes : https://messagescelestes.ca

Print Friendly, PDF & Email

Campagne annuelle de financement.
Merci de votre soutiens.

En faisant un don, vous aidez à maintenir ce site en ligne et ainsi, vous contribuez à l'élévation de la Conscience personnel et planétaire. Avec tout mon Amour... Bernard
$ CAD
€ EUR

Vous pouvez également envoyer votre don à cette adresse:

Bernard G. CP 522 Prévost Prévost, Qc Canada J0R 1T0