J : Eh bien, c’est une chose stupéfiante à dire ! Et pourtant, je sens votre réponse arriver et c’est tout à fait logique.

X : Oui ! Vous avez eu une bonne intuition.

Pour le côté obscur, la peur vous rend manipulable , l’énergie négative sur laquelle ils prospèrent, comme une soupe grise de douleur. Pour cette raison, beaucoup de personnes sur le chemin de l’ascension croient qu’elles ne devraient pas éprouver de peur et qu’elles devraient l’ignorer ou la réprimer lorsqu’elle se présente.

 

Cependant, pour les êtres humains ascendants, la peur est de la poussière d’or. Permettez-nous d’expliquer pourquoi.

Vous êtes en train de vous élever, vous êtes sur le chemin de la maîtrise de soi. C’est une déformation de croire que vous ne devez éprouver aucune peur, aucune appréhension et aucun souci. Vous êtes toujours incarné dans votre forme physique et vous n’avez pas encore fait votre ascension complète, c’est pourquoi la vaste palette des émotions humaines est toujours en vous et coule à travers vous.

Peut-être devrions-nous dire plus justement que la conscience de votre peur est de la poussière d’or.

Devenir conscient signifie que vous affinez votre monde intérieur avec une précision croissante, avec une conscience nuancée du moment où vous êtes déclenché et de l’endroit où vous devez guérir. C’est une étape extrêmement importante dans la maîtrise de soi.

Lorsque vous remarquez que des émotions du spectre de la peur apparaissent – notamment l’anxiété, l’appréhension, la panique, le sentiment d’être piégé, la colère (un aspect très important de la peur) – alors vous n’êtes plus dirigé par cette émotion, ni contrôlé par la partie blessée de votre corps qui a été déclenchée.

Le fait de remarquer la peur vous donne la possibilité de vous arrêter et de vous guérir, et la guérison crée de la lumière ; elle élève la vibration de toute vie.

Dans ce moment de prise de conscience, vous avez la possibilité de nourrir et de guérir la partie de vous-même qui a été laissée sans surveillance lorsque vous étiez enfant. En remarquant et en approchant votre enfant intérieur craintif, vous vous libérez davantage et vous augmentez le quotient de lumière sur la planète. En faisant de petits pas dans votre monde intérieur, vous créez un changement spectaculaire dans le monde extérieur.

Cela ne doit pas être difficile. Cela peut être aussi simple que de chuchoter à votre enfant intérieur sacré : « Je suis ici mon amour, tu n’es pas seul. Je vois que vous avez peur et je suis là pour vous tenir dans mes bras et vous aider. Raconte-moi tout ».

Parfois, vous pouvez avoir une réponse, une image, un souvenir, un sentiment… parfois, vous pouvez sentir une légère détente dans vos muscles… parfois, vous pouvez ne rien ressentir. Quel que soit le résultat, il est toujours important de reconnaître vos propres craintes, car elles viennent toujours de l’enfant qui est en vous, dans un moment où vous n’avez pas reçu l’amour et le soutien dont vous aviez besoin.

 

Lorsque vos craintes ne sont pas reconnues, elles s’ajoutent au vide. Lorsque vous remarquez vos peurs, vous exploitez cette énergie et vous la transformez en poussière d’or spirituelle.

Telle est la puissance de votre attention et de votre intention : vous pouvez transformer cette énergie en poussière d’or spirituelle. C’est la voie de l’alchimiste.

J : Bonté divine, c’était un message exceptionnellement puissant, je me sens vraiment hors de moi en ce moment. Je vous remercie pour cette fascinante intuition.

X : C’est un plaisir et un honneur pour nous de vous aider tous sur votre chemin vers l’illumination.

Traduit et partagé par Messages Célestes : https://messagescelestes.ca

En faisant un don, vous aidez à maintenir ce site en ligne et ainsi, vous contribuez à l'élévation de la Conscience personnel et planétaire.

Avec tout mon Amour... Bernard

Faire un Don

Print Friendly, PDF & Email