Salutations, Je Suis Yeshua, Je Suis Jésus, Je Suis Jésus Sananda, Je Suis Yeshi. Bienvenue mes bien-aimés, frères et sœurs, alliés et amis. Il n’y a pas une race, ou un type qui ne soit pas présent dans ce cercle alors que vous vous réunissez dans la joie, alors que vous vous réunissez dans l’union sacrée… dans l’union sacrée de la communauté… pour connaître et comprendre cette bénédiction, ce cadeau que la Mère a accordé, et continue d’accorder.

Il est temps pour nous de jouer. Il est temps pour nous de rire, de plaisanter, de nous asseoir, de nous fixer, puis de recommencer… oh, ne commencez pas les corvées, commencez à rire, à jouer, à rigoler, à plaisanter, et à créer, car vous êtes des maîtres créateurs.

 

Il y a de nombreuses raisons pour lesquelles vous, et la Mère, et nous tous, avons accepté que vous veniez sur cette planète à ce moment où, littéralement, le nouveau était en train de naître… et je sais ce que c’est… et vous aviez tous de nombreuses qualités et qualifications. Mais votre essence première est créatrice et créative. C’est la capacité d’apporter ce que votre cœur désire, ce que le cœur de votre voisin désire, ce que l’homme sur la lune désire, et ensuite d’en profiter.

Une grande partie de la création et de l’histoire humaine a été une création erronée… de la douleur, de la souffrance, de l’abus et du contrôle… alors vous vous êtes éloignés, beaucoup d’entre vous, de la création parce que vous avez été témoins à maintes reprises de la façon dont cela a mal tourné. Mais qu’en est-il quand ça se passe bien ? Et vous dites, « Oh Seigneur, je ne sais pas, je n’ai pas vécu cela ». Et je vous suggère de plonger plus profondément dans vos banques de souvenirs… que ce soit la création de la fête d’anniversaire parfaite pour votre enfant, ou d’un cadeau pour la fête des mères, d’une soirée, ou d’un événement, d’une tenue, ou d’un projet. Vous savez parfaitement ce que c’est qu’une création réussie. Et vous n’allez pas vivre dans le déni de votre capacité quintessentielle, alchimistes, à faire naître ce que vous voulez, ce que vous désirez, ce qui est nécessaire pour vous-mêmes, pour votre famille, et pour la famille des humains.

Oui, il y a encore des situations que vous pouvez regarder et dire que c’est encore un désordre, il y a encore de la haine et de l’avidité. Ce que vous faites, ce qui vous a été confié n’est pas seulement la création du bien, vous créez, de bien des façons, et vous offrez l’alternative. Il n’y a pas un seul être sur GiAnna ou ailleurs qui n’aspire pas à l’amour.

Lorsque vos créations sont de vérité, de paix, de joie, de compassion, et une authentique offre de qui vous êtes… que ce soit un muffin ou une ville… lorsqu’elles sont véritablement ancrées dans l’amour d’en haut et d’en bas, personne – entendez ce que je dis – personne ne refusera. Il se peut qu’il y ait des hésitations, car ils se demandent s’ils sont dignes d’une telle offrande. Et vous leur dites : « Ce n’est pas grave, venez et essayez. C’est comme un laissez-passer gratuit, tout ce que vous avez à faire est d’apporter votre cœur. Tout ce que vous avez à faire, c’est de vous laisser aimer. Laissez-moi vous montrer comment on fait. Je ne vous montrerai pas comment haïr, ou dédaigner, ou décrier les autres, je vous montrerai comment aimer ».

C’est ce que vous êtes en train de faire. Ne vous laissez pas entraîner dans l’ancien. Que vous croyiez ou non qu’il est en vous, il n’est pas votre essence. Acceptez-le. Abandonnez-vous, abandonnez-vous, mes bien-aimés, au fait que vous allez vous amuser.

C’est un concept étranger, et laissez-moi vous dire que vos frères et sœurs des étoiles savent très bien comment s’amuser ! Et ils attendent… il y a eu bien plus de vingt-six mille réunions de délégation. Beaucoup de choses sont en cours, beaucoup de choses sont créées, beaucoup de choses sont traduites en ce que les gens considèrent comme des innovations humaines. Ils n’ont pas besoin de brevets ou de félicitations… ce dont ils ont besoin, c’est de l’acceptation, de l’amour et du jeu. L’attrait de GiAnna a toujours été qu’elle est comme un parc à thème, il n’y a rien qu’elle ne vous offre pas, et ce qu’elle vous offre le plus est la beauté, la liberté.

 

Acceptez les cadeaux que ma Mère, et la vôtre, a mis sur la table. Ne vous contentez pas de vous asseoir et de les admirer en pensant : « Je me demande quand je vais pouvoir les ouvrir ? Ouvrez-les, jouez avec les jouets, utilisez les gadgets, respirez l’énergie, buvez l’amour et commencez, mes maîtres créateurs, car je marche avec vous maintenant et toujours.

Allez avec mon amour, allez, doux anges, en paix. Je vous aime. Au revoir.

Traduit et partagé par Messages Célestes : https://messagescelestes.ca

Print Friendly, PDF & Email

Merci de votre soutiens.

En faisant un don, vous aidez à maintenir ce site en ligne et ainsi, vous contribuez à l'élévation de la Conscience personnel et planétaire. Avec tout mon Amour... Bernard
$ CAD
€ EUR

Vous pouvez également envoyer votre don à cette adresse:

Bernard G. CP 522 Prévost Prévost, Qc Canada J0R 1T0