Bonjour ma bien-aimée chérie.

Moi : Je suis si heureuse d’être ici aujourd’hui pour vous parler.

La bénédiction est aussi la nôtre. Nous sommes tous dans la danse entérale du divin, il n’y en a pas un qui soit plus ou moins béni, que ce soit de la Cabale ou d’un Maître Ascensionné. L’amour Père/Mère/Un seul coule librement à travers tous, même si certains ne s’en rendent pas compte et que d’autres essaient de boucher ce flot pour le refermer.

Cher enfant, par où voudrais-tu commencer aujourd’hui ?

Moi : Eh bien, tout d’abord merci et puis-je confirmer qui c’est s’il vous plaît.

C’est Marie-Madeleine

Moi : Oh. Merci. Je cherche de l’aide. C’est un peu embarrassant. J’ai peur de vieillir, d’avoir des rides, de changer mon corps – j’ai presque 50 ans et c’est un grand changement qui me dérange plus que je ne voudrais le dire et j’aimerais pouvoir me sentir plus en paix.

Vous avez frappé à la bonne porte ! Moi aussi, j’ai connu les défis de la féminité, bien qu’ils aient été très différents à mon époque ! Mais c’est ce que je devrais te dire. Concentrez-vous sur l’amour. L’amour pour votre moi doux et pour le vase béni dans lequel vous portez votre esprit, votre étincelle divine. Vous savez que la pureté de cette étincelle est ce qui fait la beauté, quel que soit l’âge. Oui, un jour il disparaîtra, mais jusqu’à ce jour, vous avez choisi votre corps pour apprendre des leçons très spécifiques, pour entrer dans un nouveau niveau ou relation physique, pour apprendre à regarder sous la surface. Vous le faites avec d’autres, souvent très bien, mais je vous invite à aller au fond de vous-même. Apprenez à aimer vos imperfections, car c’est l’essence même du défi humain. Trouver un moyen d’être en équilibre avec tout ce qui est apparemment au-delà de la perfection. La perfection est, dans cette densité, très relative. Alors, laissez les choses telles qu’elles sont. Vous ne changerez pas une seule chose en poussant contre Ce qui Est, mais vous connaîtrez un grand jour en lâchant une construction mentale, une idée, qui vous emprisonne.

Et c’est le but recherché. La beauté, la jeunesse et la minceur n’ont jamais été aussi prisées par aucune autre culture. Regardez toujours avec des yeux critiques comme votre doux soi est débilitant et c’est vraiment le but de planter et de cultiver cette idée. Si vous voulez être un révolutionnaire spirituel, devenez radical en vous aimant vous-même. Tout comme vous l’êtes. Devenez radical dans l’amour des autres, tels qu’ils sont. Chacun d’entre vous a choisi le vaisseau parfait pour son voyage, pour ses leçons… se battre vous détourne de l’aimer, d’aimer la sagesse du Soi Supérieur qui a pris cette décision, il restreint l’expansion qui vous est possible lorsque vous vous libérez de ce carcan obsolète et atrophiant d’auto jugement et, si souvent, de haine de vous-même.

Moi : Je vois ce que tu dis, mais comment ? Comment puis-je vraiment y aller parce que j’ai les mêmes idées que vous, mais j’ai besoin de quelque chose de radicalement pratique pour y arriver.

J’aime tout, chaque critique. L’amour est le pouvoir quantique, comme nous vous le disons toujours. Vous, et je veux dire vous en tant qu’humains, écartez le pouvoir de l’amour parce que vous commencez seulement à comprendre le pouvoir quantique de l’amour comme une force de changement et une force pour le bien.

Choisissez un aspect de votre forme physique qui vous met au défi, et aimez-le. Chaque jour, chaque fois que vous vous souvenez, envoyez de l’amour à cet aspect de vous-même. Chaque fois que vous remarquez un jugement, une critique, une peur intérieure, envoyez de l’amour à ce jugement, critique, peur. Si vous ne sentez pas que vous pouvez rassembler l’amour, demandez-moi de l’aimer pour vous.

Demandez à n’importe lequel d’entre nous d’aimer tous les défis auxquels vous faites face personnellement, sur une base continue, et nous serons heureux d’être un modèle d’amour pour vous. Nous allons, littéralement, vous faire fondre avec notre amour. Essayez ceci pendant une semaine, puis vérifiez et voyez ce que vous pensez de cet aspect de vous-même. Votre idée d’évaluer ce que vous en pensez sur dix avant et après le processus est en effet une suggestion pratique ! Bien que je suis sûr que vous me sentez rire en moi de la peur, du besoin de preuves, de résultats, de quelque chose de tangible pour mesurer ce qui est magnifiquement intangible !

Moi : Merci.

Vas-y, littéralement, avec mon amour. Car je suis toi, et tu es moi. Nous ne faisons qu’un dans la perfection de l’amour divin. La seule différence est que j’en suis consciemment conscient et que vous vous dirigez rapidement vers ce moment divin d’éveil à votre moi quantique d’amour.

Moi : Oh ! Quand ?!

Patience, mais c’est en train de se produire. Il y a de grands changements qui se produisent dans chacune de vos énergies pour vous préparer, pour ouvrir la voie, pour le moment du grand éveil à qui vous êtes vraiment. Alors soyez patient, mes enfants précieux, il ne vient pas, il est déjà là, il est déjà en cours, il est simplement dans une phase plus subtile en ce moment, mais vous allez tous vous en rendre compte très bientôt.

Moi : Que pouvons-nous faire pour rapprocher cette divine explosion d’amour ?

Ahhhh……. Tu sens mon sourire, n’est-ce pas ? Oui, tu as raison, mon enfant chéri. L’amour. Continuez à être le courant d’amour violet que vous rayonnez. Tout amour envoyé, que ce soit à vous-même ou aux autres, augmente la vague. L’amour est le véhicule de la transmutation. L’amour est le chemin, la direction, l’ingrédient et le résultat. Il y a plus de choses à faire avec un seul moment d’amour qu’avec toute une vie d’inquiétude. Ou le travail. Ou aller à la gym.

Cultivez l’amour. Faites grandir l’amour dans chaque regard, chaque son, chaque mot. Non pas la perfection…. mais l’intention d’être aimant à tout moment et vous découvrirez que l’amour s’exprimera d’une manière parfaite. Plus vous deviendrez accompli, plus profondément transformateur, plus votre amour sera puissant.

Simple n’est pas facile ! Mais l’amour n’est rien, sinon simple. C’est chaque question et chaque réponse. C’est chaque souffle et chaque mort. Dans tous les cas, il n’y a que de l’amour.

Et avec cet encouragement, être aimant : radicalement, fréquemment, profondément, joyeusement, légèrement, aimant. Vous êtes tous amour et nous honorons la beauté de chaque manifestation d’amour qui est chaque ‘vous’.

Moi : Merci

Une heure plus tard, voici ce qui s’est passé….

Ce que je veux vous transmettre, c’est le Chemin Transcendant. Ce n’est pas en luttant contre vos défis et vos dilemmes [que vous créez le changement et la guérison], mais une façon de les faire fondre en découvrant la vérité fondamentale sous chacun d’eux : Puis-je m’ouvrir à l’amour dans cette situation ?

Plus vous pouvez vous ouvrir à cet amour, plus le chemin devient facile. Vous commencez à réaliser que chaque blocage peut simplement être fondu avec amour, avec la patience et l’amour.

Quand vous commencez tous à le faire d’une manière coordonnée, en masse – comme beaucoup d’entre vous le font déjà avec des méditations pour la paix – vous accélérez considérablement la vibration du changement, la vibration de l’amour et les solutions transcendantes à des problèmes apparemment séculaires.

Traduit par Marie-Louise pour https://messagescelestes.ca

Partagé par : https://messagescelestes.ca – Messages Célestes

 
Print Friendly, PDF & Email