Campagne de financement

Merci pour votre aide précieuse : En savoir plus...

 

Mes chers amis, je suis Jeshua, votre ami. Je vous salue tous de tout mon cœur. Je suis en contact avec chacun d’entre vous, alors ressentez ce lien entre nous. Bien que chacun suive un chemin individuel, il y a une résonance, un désir et une recherche communs, une humanité partagée entre nous. Sentez le cœur vivant qui bat en chacun de vous et ayez de la compassion les uns pour les autres. Vous êtes réunis ici en groupe, alors respectez les autres personnes, même si vous ne les connaissez pas encore très bien.

Derrière le visage de chacun, il y a une histoire, une profondeur, une histoire qui explique pourquoi quelqu’un est comme il est, alors écoutez l’histoire de l’autre. Plus vous écoutez l’histoire d’une autre personne, plus vous finirez par comprendre et reconnaître un noyau commun : les mêmes racines dans l’autre personne que dans vous-même. Un sentiment d’unité émerge alors, les différences se dissolvent et vous tendez la main à l’autre personne. Et lorsque de nombreuses personnes tendent la main à l’autre, un terrain fertile est créé et l’amour coule vers la Terre. C’est ce qui se passe actuellement et vous tous ici voulez participer à ce flux, c’est pourquoi je vous respecte profondément. Nous sommes tous sur ce chemin ensemble.

 

En grandissant vers l’Un, vers une compréhension unifiée, vers la compassion les uns pour les autres, l’énergie féminine joue un grand rôle. Elle est l’élément de connexion entre les gens, ainsi qu’entre tous les êtres vivants. Sentons maintenant l’énergie féminine ici parmi nous. C’est votre cœur qui bat, un cœur qui pardonne, un cœur qui comprend, un cœur qui construit des ponts. Laissez la douceur de cette énergie de connexion vous traverser et nous traverser tous. Sentez sa douceur et, en même temps, sa puissance indestructible. Le cœur qui comprend et pardonne, qui tend la main à l’autre, est l’énergie la plus puissante qui existe dans l’univers, provoquant de nouvelles créations et la guérison d’anciennes blessures. Il est maintenant temps de guérir, car des blessures profondes ont été causées chez les gens et à la vie sur Terre.

Je vous demande de vous connecter maintenant à la Terre sous vos pieds, ici et maintenant, là où vous êtes assis. Laissez votre conscience descendre vers l’intérieur à travers vos jambes et vos pieds comme si elle avait des racines qui allaient dans la Terre. Sentez la Terre et la nature autour de vous, le vent qui souffle, sa puissance, son bruit. Vous faites partie de cette réalité, et la Terre est consciente de vous et vous expérimente. Lorsque vous vous accordez à la Terre, elle crée une connexion et vous sentez et ressentez que la Terre aimerait entrer en relation avec vous. Laissez la Terre vous parler maintenant, et ce n’est pas forcément en paroles. Faites simplement l’expérience d’une vague d’énergie qui veut maintenant vous venir de la nature, de l’environnement naturel. Ce que la Terre a à vous dire peut être différent pour chaque personne. Laissez-la s’écouler de bas en haut – et détendez-vous. Tout ce que vous ressentez est bon ; respirez simplement dans votre abdomen.

Vous êtes ici pour une bonne raison. Vous avez choisi cet endroit sur Terre, en partie consciemment et en partie inconsciemment, à partir de couches intuitives à l’intérieur de vous-même. Engagez-vous maintenant dans ces couches intuitives en y descendant, dans le sentiment, en reliant une partie de vous. Qu’attendez-vous de la Terre ici ? La Terre désire vous donner quelque chose, alors laissez-la venir à vous. Sentez-vous soutenu par la nature ici, par la Terre.

Une des façons de se connecter à l’énergie féminine est de « perdre » l’esprit en s’abandonnant à un flux de vie qui ne peut être saisi par l’esprit. Pour ce faire, vous devez être consciemment dans votre corps, et pas seulement dans votre tête, mais aussi dans vos bras et vos jambes, votre partie médiane, votre bassin, et sentir ce qui veut s’y écouler.

J’ai dit au début que l’énergie féminine vous conduit à ce qui vous relie aux autres, à l’unité. Mais vous ne pouvez pas vraiment établir ce lien avec l’autre sans être d’abord connecté à vous-même et être chez vous en vous-même ; quand vous pouvez descendre dans votre corps et vos émotions et que vous pouvez vraiment être qui vous êtes sans jugement et sans tentatives de suppression avec votre esprit.

Le premier pas vers l’unité et la connexion, et vers un cœur ouvert, est donc d’oser descendre très profondément en soi-même. La connexion avec la Terre peut vous servir grandement ici, alors sentez sa présence. La Terre est naturelle de bout en bout, elle n’a donc aucun problème avec les rythmes, les sautes d’humeur et les émotions que vous avez en tant qu’être humain : un être de la nature. Tout est acceptable pour elle – la lumière et l’obscurité – alors ressentez le naturel de sa présence.

Je vous le redemande : que vous donne la Terre ici, en ce lieu ? Et si vous trouvez difficile de découvrir ce que c’est, alors connectez-vous à l’enfant intérieur de votre abdomen. C’est la partie de vous qui est la plus libre de votre tête, du jugement, de l’esprit régulateur. Il vit, il bouge, il est spontané. Il veut vous parler continuellement et rester connecté, mais vous le tenez parfois à l’écart par crainte de ce qu’il veut vous dire – laissez-le parler maintenant.

Que vit votre enfant intérieur ici ? Connectez-vous avec lui, mettez votre bras autour de lui et regardez-le à nouveau. Sentez toute l’excitation de cet enfant, la passion, la lueur dans ses yeux. Tendez la main et prenez la main de l’enfant qui est en vous. Tenez-vous debout avec les deux pieds sur la Terre, en lien avec la nature autour de vous et en vous, en lien avec un enfant vivant et joueur de nature, car c’est ce que vous êtes – vous êtes venu ici pour jouer. Contrairement à ce que l’on vous a dit dans votre travail, à l’école ou dans la société, c’est l’enfant enjoué qui est en vous qui est le plus naturel et, par conséquent, le plus spirituel. Faites-lui confiance, faites-lui confiance et laissez votre esprit s’exprimer.

Nous avons maintenant franchi le pas vers la connexion avec votre enfant intérieur et avec la Terre, avec la nature qui est en vous. Si vous êtes chez vous dans cette façon d’être, connecté avec vous-même, alors la connexion avec les autres devient quelque chose de spécial, quelque chose de plus détendu et de plus ludique, d’explorateur et de libérateur. Faire cela est extrêmement éclairant ; cela allège le fardeau. Parce que, d’une part, vous recherchez profondément la connexion avec l’autre, et d’autre part, tant de choses vous empêchent d’entrer dans une connexion vraiment ouverte et sans entrave avec l’autre et avec vous-même.

 

Vous êtes plein de jugements, d’admonestations, d’interdictions, de tabous, tous empêtrés dans une tradition culturelle dans laquelle une énergie mentale, une énergie masculine, a eu le dessus. Il est maintenant temps de laisser partir cette énergie – cette habitude – même si elle a encore une emprise sur votre vie. Vous avez été trompés en croyant que pour être une bonne personne, vous devez être sérieux, contrôlé, responsable, mais le chemin vers la connexion, vers un monde harmonieux, ne peut vraiment passer que par l’enfant ludique et intérieur. L’ancienne énergie masculine doit céder la place à l’enfant qui est en vous. Mais cela peut conduire à une lutte intérieure en vous, parce que vous êtes encore en partie enchaîné aux vieux jugements compulsifs.

Comment faites-vous face à cette transition de l’ancien au nouveau ? Vous pouvez vous battre contre l’ancien ou suivre le nouveau, et vous savez que se battre mène toujours à une perte d’énergie, à l’épuisement. Vous ne pouvez pas convaincre l’ancien de la bonté et de l’importance du nouveau, c’est pourquoi je vous demande de chercher par vous-même. N’est-il pas préférable de parcourir un chemin de légèreté et de joie et de faire confiance aux messages que vous recevez lorsque vous êtes profondément en contact avec la Terre et avec votre enfant intérieur ?

Votre énergie féminine peut vous aider à le faire. Chaque fois que vous allez vers l’intérieur, laissez les choses être comme elles sont naturellement à partir d’un cœur ouvert qui comprend et pardonne – et avant tout, qui se comprend et se pardonne à lui-même. Ensuite, une base est créée, un fondement, une force intérieure à partir de laquelle la connexion avec le monde, et avec les autres, devient tout à fait différente – plus riche et plus profonde. Recevez d’abord vous-même d’un cœur ouvert, puis il devient naturel d’en recevoir un autre d’un cœur ouvert. Laissez l’énergie du cœur ouvert nous encercler tous. Vous n’avez rien à faire, elle est déjà là. Imaginez que vous pouvez vous pencher en elle pour la recevoir, et en la recevant, vous la donnez aux autres.

Je vous remercie tous de votre présence ici aujourd’hui.

© Pamela Kribbe

Traduit et partagé par Messages Célestes : https://messagescelestes.ca

Print Friendly, PDF & Email

Campagne Annuelle de Financement 2020

Cliquez pour plus de Détails

En faisant un don, vous aidez à maintenir ce site en ligne et ainsi, vous contribuez à l'élévation de la Conscience personnel et planétaire. Avec tout mon Amour... Bernard

Faire un Don