Je Suis Omraam.

Je te salue. Sois bénie et reçois ceci :

La Terre est une Mère si douce et si ronde. La voici ascensionnée maintenant chers frères humains. Le monde dont vous rêvez tous est là à votre portée. La voie d’accès passe par votre taux vibratoire.

Si seulement de temps en temps vous vous arrêtiez de « FAIRE »… Faire la vaisselle, faire le ménage, faire des aller-retours au club de ceci ou de cela, regarder vos écrans emplis de vide… De faire tout le temps quelque chose, que se soit travailler, bien sûr cela est nécessaire encore dans ce monde, aller à la salle de fitness faire du sport, faire les magasins, etc, etc… Il n’y a aucune place, aucun espace pour un temps de RIEN, un temps de vide, un vide quantique c’est-à-dire un vide plein, une connexion au point zéro, un espace de silence ! Là… où votre corps se dépose sur un fauteuil, un coussin, un tapis… Un temps où votre squelette se dépose dans votre chair, un temps où votre chair se dépose dans votre biologie, où vos organes surchargés disent « ouf » en se déposant dans votre abdomen, où vos cellules se déposent dans votre rivière intérieure… Un temps où votre respiration devient complète et se répand tranquillement sur les 3 étages de votre tronc : thorax, plexus, ventre, là où elle était saccade, apnée ou asphyxie…

Un temps où la sérotonine a le temps de se générer et de circuler le long de votre nerf vague jusqu’à votre cerveau ; autoroute du sourire intérieur…

Un temps où vos neurones se déposent dans votre matière grise, de là ils peuvent enfin faire (s’il fallait faire quelque chose…) pousser de nouveaux synapses, sentiers électriques de la plasticité cérébrale, de la vie qui se manifeste… Un temps pour oxygéner votre cerveau asphyxié par un esclavagisme moderne qui vous fait croire que vous êtes tellement important que devez passer 12 heures au travail, répondre à vos mails ou rédiger vos comptes-rendus pendant vos vacances en famille, asphyxié par tant de tapage et de propagande médiatique ou publicitaire… Juste un temps où vous arrêtez de travailler plus pour gagner plus pour consommer plus pour … boucle sans fin où pendant ce temps vos enfants vous attendent à la garderie – 12 heures qu’ils sont sont là, vie d’adulte dès le berceau… ou encore ils sont gardés par d’autres que vous payez avec le salaire de votre travail et vous faites des heures ‘sup’ pour payer la nounou… cercle vertueux de l’égalité ou cercle vicieux de l’esclavagisme moderne ? Bientôt se sont les enfants qui feront leur révolution « Rendez-nous nos parents, ils n’ont plus assez de temps ! » « 12 h au travail = 12 h à l’école ; On veut pas l’égalité ! »

Faut-il une urgence pour aller chercher vos enfants plus tôt que d’habitude de temps en temps ou plus souvent ?
Faut-il une crise le soir au dîner pour attirer votre attention ?
Faut-il un crise pour vous sentir unis et non séparés ?

Et si vous preniez un temps d’arrêt du temps qui passe ?… Vous entendriez non pas le tic-tac de votre montre, mais le tam-tam de votre cœur…

Inutile d’aller au fond de l’Amazonie ou dans les steppes de la Mongolie pour vivre une expérience chamanique au son du tambour ! Vous avez un tambour à domicile ! Votre tambour personnel qui vous attend au fond de votre cœur… Entendez-le gronder sourdement la première fois que vous l’écouterez, il vous dit : « Tu es vivant mais tu meurs d’ennui, tu es vivant mais tu meurs de désamour, tu es vivant mais tu meurs de culpabilité, tu es vivant mais tu meurs de peur, tu es vivant mais tu meurs de ne pas être Toi, juste Toi… » Pour certains cela peut même créer un petit mal-aise à la limite de l’étourdissement… comme un choc à la mesure d’un tsunami intérieur…

Alors prenez juste un temps, un petit temps, 5 minutes chaque jour, un rendez-vous avec votre cœur pour écouter votre tambour intérieur. Ecoutez le Chaman qui est en vous, car il a des choses à vous raconter et il connaît le chemin vers le monde dont vous rêvez… Ce monde meilleur…

Pendant ces 5 minutes avant de vous lancer dans vos 12 prochaines heures de la journée :

Inspirez en gonflant le ventre et portez votre attention sur votre nombril ; Expirez en dégonflant votre ventre… plusieurs fois… lentement …

Sentez la présence de votre corps, vos points d’appuis…

Sentez comment votre rythme cardiaque se ralenti, se calme…

Laissez la conscience de votre corps mettre votre biologie en mouvement, dans une nage synchronisée de vos cellules, de vos liquides sanguins, lymphatiques, encéfalo-rachidien, de vos organes, de vos fibres musculaires… Une danse synchronisée qui vient détendre vos muscles, votre peau, votre corps depuis le sommet de votre crâne jusqu’à la plante de vos pieds…

Sentez, voyez votre corps s’oxygéner ; votre peau respire, votre dos respire, vos intestins respirent, votre cerveau respire, votre conscience respire… elle s’étend, s’amplifie, s’élargit, s’expanse… elle voit plus clair, plus fin, plus juste, plus vrai, plus haut…

 

S’il y avait une action à planifier, s’il y avait quelque chose à faire, ce serait celle-là :

Tâche d’agenda : Arrêter le temps
Période : tous les matins avant les 12 prochaines heures
Durée : 5 minutes
Emplacement : Coussin, tapis, fauteuil, jardin, terrasse… où je veux
Participants : Moi et Moi ; ou Moi et les enfants ; ou Moi et mon / ma partenaire ; ou Moi et toute la famille y compris le chien et le chat, les poules

Statistiques et résultats attendus : mon corps est léger et sans somatisations, mon cœur sourit, mes yeux brillent, mon mental est tranquille, mon ego ne râle plus, mes émotions sont apaisées, mon taux vibratoire s’élève, mon champ électromagnétique a plus de place, ma conscience grandit… Je Suis ce que Je Suis, un Être de lumière qui rayonne au grand jour.

Partagé par Messages Célestes : https://messagescelestes.ca

En faisant un don, vous aidez à maintenir ce site en ligne et ainsi, vous contribuez à l'élévation de la Conscience personnel et planétaire.

Avec tout mon Amour... Bernard

Faire un Don

 
Print Friendly, PDF & Email