» (…)

Comprenez par là que dans les temps que vous traversez, toutes les opportunités vont sont offertes. L’opportunité de changer de monde. Nous ne vous disons pas LE monde, mais « DE monde ». La nuance est d’importance. Cette opportunité est offerte à chacune et chacun d’entre vous.

Vous pensez peut-être que le monde peut changer du jour au lendemain ?

Qu’un matin, au réveil le nouveau monde sera en place ?

Sachez que le nouveau monde Est déjà, seulement, il vous attend !

Il attend celles et ceux qui feront le choix de le rejoindre. Jamais Nous ne vous avons dit, Nous et tant d’Autres, que le monde que vous connaissez allait disparaître au profit du nouveau monde. Non !
Nous avons très souvent attiré votre attention sur le fait que ces deux mondes allaient cohabiter un certain temps. Que de cette cohabitation, l’un allait s’éteindre peu à peu au profit de l’Autre. Mais comprenez qu’à l’échelle planétaire cela prend du temps et ne se fait pas en un jour. Cependant, Nous Vous félicitons car le changement vibratoire de l’Humanité est infiniment plus rapide que toutes nos projections.

 

Ne doutez pas !

Et si vous doutez, observez Dame Nature.

Actuellement, vous vivez, si l’On peut dire le Feu de la Colère, directement ou indirectement. Le Feu qui assainit, nettoie, purifie, fait place nette. Le Feu de l’Intellect, de votre corps intellectuel, que celui-ci soit incarné dans l’Ombre ou dans la Lumière, Il Est.

Soyez conscients qu’existent des Feux Sacrés au sens où Ils brûlent d’anciennes énergies, d’anciennes pensées et fondamentaux, d’anciens paradigmes mentaux. C’est ainsi qu’Ils font place nette pour le renouveau.

Observez la Nature, Nous vous disions !

Après le passage du Feu, Elle reprend toujours ses droits. Le DROIT DE VIE.

La Vie EST !

Car rien n’est au-dessus de cela, LA VIE.

La Vie Est AMOUR ;

La Vie Est CHRIST ;

Christ et Amour sont VIE.

Et, c’est ainsi.

Car aucun principe de l’Absolu n’est au-dessus de cela. La mort, ce que vous appelez mort fait partie intégrante de la Vie. Car la mort est elle-même VIE dans une dimension différente. C’est le principe même de la Résurrection. Ce qui est valable au niveau de chacun d’entre vous – le microcosme – l’est pour l’Humanité tout entière : Le macrocosme.

Rappelez-vous que le cycle de la Vie, lui est permanent car la Vie et son cycle sont Amour. L’Amour est permanent même pour celui qui ne le voit pas, qui ne s’est pas ouvert à…
L’Amour Est.
En tout, Il est Présent, c’est cela l’Intelligence de la Lumière. Même dans le pire des pires, l’Amour est. Ne l’oubliez pas. Tout comme l’Amour est dans l’ancien monde, Il est dans le Nouveau.

Pour bien comprendre visualisez deux plans, deux surfaces coplanaires qui coulissent indépendamment l’une de l’autre, et qui ont, pour chacune d’elle un niveau vibratoire différent.

Visualisez deux feuilles de papier, les deux plans, bien à plat sur une table. Elles sont en mouvement, parfois se recouvrent, parfois se disjoignent…

Une de ces feuilles est couverte d’écriture, c’est l’Ancien Monde ;

L’autre est vierge de toutes écritures, c’est le Nouveau Monde où tout est à écrire, à commencer, à créer. Le déplacement de ces deux plans (feuilles) est incessant, lorsqu’Ils se recouvrent en totalité ou partiellement, le passage de l’un à l’autre est possible. C’est le Point Zéro. Là où naît la fin d’un cycle, celui que vous connaissez, pour donner naissance à un nouveau cycle : le Nouveau Monde.

Comprenez que ce passage ne peut se faire que dans un certain immobilisme. Observez ce que traverse votre Humanité actuellement, l’immobilisme n’est-il pas ? Observez ! Beaucoup de chose se sont arrêtées de tourner, si l’On peut s’exprimer ainsi.

Vous vous trouvez dans une sorte de pré-stase. Pourquoi cela ? Car ce passage ne peut se faire sans heurts, c’est ainsi que de forts courants énergétiques sont en opposition.

En effet,

Bon nombre d’entre vous sont attachés solidement à leurs feuilles couvertes d’écritures, l’ancien monde, car ils ont peur de perdre ce qu’ils ont, et surtout ce qu’ils sont. Ils ont peur, car ils savent, de perdre leurs petits pouvoirs personnels égotiques, qui, à l’échelle de l’Univers est infinitésimale, cela aussi ils le savent. C’est ainsi que pour exister dans leurs propres illusions, ils se sont trouvés dans l’obligation d’amasser encore et encore, pour eux, les richesses de votre planète.

Ces hommes et ces femmes œuvrent sans relâche, journellement, pour empêcher – par tous les moyens de leurs possibles – les Autres de rejoindre le nouveau monde (la feuille vierge de toute écriture). En effet, ils savent aussi que sans les Autres, leur existence n’a plus de but puisqu’ils n’auront plus personne sur qui exercer leurs pouvoirs.

Maintenant,

C’est à chacun d’entre vous de choisir – INDIVIDUELLEMENT – VOTRE PLAN D’EXISTENCE, la feuille sur laquelle vous voulez écrire.

C’est en cela que Nous vous disions que toutes les opportunités vous sont offertes, car chaque plan, chaque feuille, vous offre en lui-même un infini de possibles.

Si aujourd’hui Nous sommes parmi vous, c’est aussi pour vous rappeler que changer de plan ne peut se faire sans vous, c’est-à-dire suivant votre choix personnel.

Certains choisiront de changer, d’Autres non, et c’est aussi ainsi. Mais comprenez que la fin est inéluctable. L’Ancien Monde, celui que vous connaissez mourra à lui-même à force de s’appauvrir.

Pour celles et ceux qui choisiront de rejoindre le nouveau plan, le Nouveau Monde, la nouvelle feuille pour y écrire leurs nouvelles vies, Nous vous disons haut et fort :

Saisissez cette opportunité.

Et pour cela, il vous faut travailler en Vous, à l’Intérieur de Vous. Faire ce choix sans s’investir individuellement ne vous mènera pas au Nouveau Monde. En effet, vous ne pouvez changer de feuille, littéralement, sans être en mouvement vous-même.

Pour celles et ceux qui choisissent de rejoindre le Nouveau Monde, qui saisissent cette opportunité de pré-stase (le temps terrestre vous est donné), travaillez avec rigueur sur votre triptyque Pensées – Paroles ou verbalisation – Action.

Là est la clef que Nous vous transmettons aujourd’hui.

 

Posez-vous intérieurement ces questions :

– Qu’est ce que j’incarne dans l’action ?

– Est-ce que j’incarne ce que je dis et ce que je pense ?

Car incarner est aussi faire dans la matière. C’est en cela que vous spiritualisez la matière.

La toute puissance du verbe créateur ne peut se révéler que si vos actions sont conformes à votre verbe, vos propos, vos dires, le tout en corrélation avec votre pensée.

Comprenez qu’il ne vous suffit pas d’apprendre par des voies et voix extérieures pour être celui-là. Il vous faut aussi être par l’action juste, et donc incarner dans la matière par l’action les valeurs apprises et votre Amour-Intuition.

Là se trouve la base même de deux des cinq principes christiques que sont Vérité et Justice.

Vous êtes juste et vrai avec vous-même si vous incarnez le triptyque pensées-paroles-actions.

Laissez vos pensées devenir votre Amour-Intuition.

C’est avec cette clef essentielle que nous vous transmettons que nous vous saluons dans l’Amour du Christ (…) ».

Les Jardiniers de l’Univers.

Photo : Frédéric-Arémis Florin.

Partagé par Messages Célestes : https://messagescelestes.ca

En faisant un don, vous aidez à maintenir ce site en ligne et ainsi, vous contribuez à l'élévation de la Conscience personnel et planétaire.

Avec tout mon Amour... Bernard

Faire un Don

 
Print Friendly, PDF & Email