Mes Divins,

Nous voulons vous inviter aujourd’hui à faire un choix très audacieux. Un choix pour voir votre propre perfection.

Nous savons que dans votre monde, les idées de perfection sont limitées. La plupart des gens hésiteraient à se considérer comme parfaits. Nous voulons renverser cette notion.

Nous pensons que cette idée est particulièrement utile dans les moments où vous vous sentez grincheux, de mauvaise humeur ou d’une manière ou d’une autre, d’humeur moins que bonne.

Chaque fois que vous vous sentez moins que bien, nous voulons vous offrir un chemin de sortie et de retour au bien-être. Voici ce que nous vous suggérons : faites-vous plaisir.

Faites comme il faut !

A chaque instant, vous pouvez sentir que le moment est parfait, ou vous pouvez vous concentrer de manière à provoquer l’insatisfaction et même la maladie. Chaque moment est mûr avec le potentiel de joie et quand vous vous rétablissez et ce qui EST en ce moment, alors vous vous libérez à un monde d’aisance et l’expérience d’un sentiment merveilleux humeur.

Pourquoi ne pas choisir cela, et renoncer à se battre pour le moment ?

Abandonner la lutte contre ce qui est ?

Cessez de lutter contre le manque de soleil en hiver, et que vous voulez vous détendre et ne rien faire. Cessez de vous battre contre le fait qu’aujourd’hui, pour une raison quelconque, vous avez mangé plus que vous ne le pensiez et choisissez de ne pas vous ennuyer avec vous-même. Renoncez à vous sentir malheureux à propos de vous, de la vie, de n’importe quoi. Laisse tomber et lâchez prise. Au lieu de ça, corrigez-vous.

Que tout ce qui est, tout simplement, soit.

Que tout se passe bien.

Laissez-vous aller.

Adoucissez, ouvrez et considérez que peut-être tout est en fait, très bien, exactement comme il est.

Nous vous le disons avec beaucoup d’amour et certains d’entre vous peuvent sentir la chaleur qui se répand dans tout votre corps alors que nous partageons ici – des signes que vous laissez s’épanouir votre propre immensité – que lorsque vous vous laissez aller et que vous vous libérez… Quand vous faites paix avec le moment, celui-ci peut accomplir ce dont il est capable : vous fournir une parfaite performance.

La vie est parfaite, très chers. La VIE est parfaite.

Pouvez-vous vous laisser dire que le moment est parfait ?
Et même vous connaître comme parfait ?

Vous êtes une expression parfaite de la lumière divine. Émanation dans cette forme physique dans le but exprès d’expansion et d’expérimenter l’expansion que vous créez. Il n’y a rien d’autre à faire. Si vous vous laissez croire cela, vous aurez plus de plaisir. Vous vous sentiriez plus détendu.

Lorsque vous abandonnez le besoin de vous critiquer pour la façon dont la journée se déroule, ou pour ce que vous avez fait ou n’avez pas fait, vous découvrirez que le monde dans lequel vous vous trouvez est un monde de facilité, de grâce, de lumière et de douceur. Vous verriez que la vie pourrait se révéler à vous comme parfaite.

Il y a de la poésie, de la beauté et de la plénitude tout autour de vous. Attendre d’être traduit par vous, en humeur, en pensées, en perceptions et en expériences. Mais quand vous êtes insatisfait ou que vous vous battez contre vous, vous ne pouvez pas entendre, voir ou sentir ce flux d’énergie ou le considérer comme votre vie.

Vous êtes simplement accordé à une bande passante différente, un flux de fréquence qui résonne avec et donc fait écho à votre malheur, vous déplace plus loin dans ces expériences et sentiments moins que bons sentiments.

Comment oseriez-vous vivre, maintenant, si vous ne vous souciiez pas de ce que les gens pensent de vous, de votre vie ou de la façon dont vous passez votre temps aujourd’hui ? Que ressentiriez-vous si vous vous considériez aujourd’hui comme absolument parfait et sur la bonne voie ?

Si vous laissez ce qui est, et vous, tout va bien maintenant.

Vous nous entendez ? D’accord.

Vous êtes très bien. Prenez ça à cœur !

Sentez la vibration de s’accorder à cette perspective.

Vous ne sentez pas le soulagement ?

N’est-il pas possible que vous puissiez vous regarder vous-même avec le sentiment de valoriser votre unicité et votre vie ici et simplement laisser aller le sentiment qu’il y a quelque chose qui ne va pas avec ce que c’est ?

Que se passerait-il si vous abandonniez le sentiment que vous devriez être d’une façon ou d’une autre ?

Plus que tout, nous vous voyons comme des humains, vous reprochant de ne pas être différents. Quand ce que nous voulons crier sur les toits, c’est COMMENT VOUS ÊTES BEAU !!!!

À QUEL POINT VOUS ÊTES INCROYABLE !!!

Oh, mes bien-aimés, si vous pouviez vous voir comme nous vous voyons !!! Vous rougiriez de plaisir et couineriez de joie.

Il n’y a rien au monde qui se compare à vous. Vous êtes dans une ligue à part. Chacun d’entre vous est la perfection incarnée. Sans cesse en devenir de plus en plus et tout cela, parfait !

Il n’y a rien d’autre.

Tout ce qui est, c’est tout ce qu’il y a.

Tout ce qui est, est à l’intérieur de Tout ce qui est, et découle de Tout ce qui est.

C’est tout et rien d’autre n’est possible. Sauf, perceptuellement dans ce monde étonnant, où l’on peut se limiter ou se voir comme moins.

Oui, c’est une option, mais un point de vue tout à fait flexible qui n’est quelque chose que vous ressentez que lorsque vous achetez des idées dont vous avez besoin d’être ce que vous n’êtes pas. Et rien de tout cela ne change qui vous êtes, cela change juste ce que vous ressentez et ce que vous pouvez percevoir, dans le présent, ici et maintenant.

Vous pouvez être tout ce que vous voulez être, mais vous ne vous tromperez jamais. Ce n’est jamais en se poussant ou en s’efforçant que l’on parle de discipline, de règles ou de force, ou que l’on critique le sentiment de manque.

Non.

La voie vers quelque chose de nouveau et de différent que vous voulez, c’est d’en permettre plus.

La façon d’en permettre plus, c’est de célébrer votre beauté et votre pouvoir inné et d’utiliser votre concentration et votre joie pour vous diriger vers ce qui vous appelle.

Le chemin vers la vie qui est encore plus merveilleuse que celle que vous avez maintenant, commence dans la joie. Dans la joie pour qui vous êtes, dans la joie pour ce qu’est ce moment et dans la joie de savoir que le désir lui-même de nouvelles choses et de nouvelles façons d’être est une manifestation.

Le désir lui-même est une manifestation ; la pointe de l’iceberg de l’émergence du nouveau vous. Le désir, en tant que sentiment, vision ou pensée, est quelque chose avec lequel vous êtes en résonance et ainsi vous le recevez. Il vous montre qui vous êtes en train de devenir.

Quand vous le voyez de cette façon, vous le sentez comme un cadeau. Vous l’embrassez et attendez avec impatience d’en savoir plus.

Et nous vous disons que vous connaissez des amis, il y en a toujours plus.

Toujours plus de bonnes choses qui viennent ici pour vous et quand vous vous accordez à votre perfection, vous la laissez couler.

Et la vie s’épanouit. L’instant se gonfle de beauté.

Et vous vous sentez entier, merveilleux et libre.

C’est bon d’être ici en tant que vous. Sachez-le et souriez.

Sentez la perfection de la Vie et sentez la vérité intérieure que vous êtes Un avec Tous et que Tout est parfait.

Toujours.

En ce moment, même.

En ce moment, vous êtes très bien. Vous êtes parfaits, entiers et complets et devenant sans cesse plus nombreux. Osez le ressentir comme votre sens de vous-même. Osez être le vrai vous, ici, maintenant.

Certains trouveront peut-être scandaleux qu’étant donné la façon dont ils voient le monde, étant donné tout ce qui est possible, étant donné toutes les façons d’évaluer votre succès ou de mesurer votre valeur, vous vous disiez « parfait ». Mais nous disons, faites-le quand même.

Osez voir la vérité de votre être !

Osez vous connaître en tant qu’Un avec Toute Vie.

Osez réaliser que tout est parfait et devient sans cesse plus parfait. Osez être celui qui s’aime tel qu’il est et qui jouit aussi de sa propre évolution et création sans fin.

Osez vous sentir bien et être heureux.

C’est merveilleux d’être ici de cette façon. Quand vous vous corrigez, tout va bien dans votre monde et vous devenez un phare de lumière qui peut accorder les autres à leur joie, s’ils le désirent.

Chacun d’entre vous a le choix. Choisissez comment vous vous concentrez, comment vous vous sentez, ce que vous créez, ce que vous vivez.

C’est tout à fait ainsi et nulle part ailleurs il n’y a ce spectre de liberté.

Sachez cela et connaissez-vous, puis choisissez quand vous vous souvenez, quand cela vous vient à l’esprit, de vous rappeler votre propre perfection en tant que connaissance et de vous orienter vers ce qui vous fait du bien.

Prenez de l’expansion, détendez-vous et respirez. La lumière brille constamment de votre propre plénitude. Vous pouvez simplement le laisser couler et réaliser tout ce qui compte pour vous. Sentir la perfection de la Vie et votre perfection.

Si vous aimez cette idée….

Nous disons – pourquoi pas ?

Traduit par Marie-Louise pour https://messagescelestes.ca

Partagé par Messages Célestes : https://messagescelestes.ca

En faisant un don, vous aidez à maintenir ce site en ligne et ainsi, vous contribuez à l'élévation de la Conscience personnel et planétaire.

Avec tout mon Amour... Bernard

Faire un Don

 
Print Friendly, PDF & Email